Bill Watrous, le monde du trombone est en deuil

04 Jul 2018 #Bonus

Né le 8 juin 1939 dans le Connecticut, Bill Watrous fut initié au trombone par son père et au jazz dans les orchestres de dixieland de son adolescence. Il n’apprit à lire la musique que lors sa formation à 18 ans dans la Navy School of Music de Virginia Beach avant de rejoindre une unité de la marine basée à San Diego, période pendant laquelle il étudia avec le pianiste et compositeur Herbie Nichols. Après des débuts scéniques chez Billy Butterfiled, et discographiques au sein de l’ensemble de trombones de Kai Winding à partir de 1963, il sera sollicité par les grands chefs de big bands Woody Herman, Maynard Ferguson, Quincy Jones… Après un passage dans le groupe de fusion Ten Wheel Drive au début des années 1970, il forme son orchestre The Manhattan Wildlife Refuge Big Band rebaptisé Refuge West lorsqu’il s’installa Californie sollicité par les studios. Dans le sillage des grands techniciens ouvert par Frank Rosolino et Carl Fontana, il est devenu une référence du trombone bop, du travail en section et de la pédagogie de l’instrument qu’il enseignait à University of Southern California’s Thornton School of Music et qui lui inspira Trombonisms co-écrit son collègue Allan Ralph. Il est mort le 3 juillet à l’âge de 1979.

Brève de jazz

Les Grands Prix de l’Académie Charles Cros ont été décernés hier soir

Grand Prix Jazz à CÉCILE McLORIN SALVANT pour son disque 'The Window' (Mack Avenue / Pias) Grand Prix Blues au groupe DELGRES pour son disque 'Mo Jodi' (PIAS) JORDI PUJOL, du label Fresh Sound, a reçu un Prix in honorem pour son travail sur l'édition phonographique et les rééditions, depuis 1983, et en particulier pour ses récentes publications de rééditions et d'inédits du jazz français des années 40 à 60. JOËLLE LÉANDRE a reçu un Prix in honorem en musique contemporaine pour l'ensemble de son parcours musical, à l’occasion de la parution récente de 'Double bass', ( B. Jolas, G. Scelsi, J. Cage, J. Druckmann, J. Léandre par J. Léandre) (Empreinte digitale). Elle a publié également cette année plusieurs disques de musique improvisée http://charlescros.org

Bill Carrothers: solo unique au Duc

C'est sans doute le pianiste le plus rare de notre époque, à tous les sens du terme: si l'ont tient bien nos tablettes, l'immense Bill Carrothers ne s'était plus produit à Paris depuis... 2011! Alors, pour une fois qu'il quitte sa retraite du fin fond du Michigan, on ne manquera pas sous aucun prétexte son unique date au Duc des Lombards ce jeudi 6 décembre, qui plus dans l’intimité d'un solo, configuration dans laquelle il nous a livré ses plus grands disques.

Palmarès.

C’est l’Auxane Trio du pianiste Auxane Cartigny avec le contrebassiste Samuel F’hima et le batteur Tiss Rodriguez qui a remporté l’édition 2018 du prix international Jazzymatmut dans le cadre des actions culturelles du Groupe Matmut. Le trio a touché un chèque de 8 000 €. 2ème prix : le quartette de Ludovic Ernault (5 000 €). 3ème prix : l’Eugène quintette (2 000 €). Auxane Cartigny avait ouvert la série de des 20 pianistes à suivre publiée tout au long du mois d’octobre dans les Bonus de jazzmagazine.com.

EN KIOSQUE

20190201 - N° 713 - 100 pages

En 2019, Jazz Magazine continue de croire aux vertus de la presse papier et révèle sa nouvelle formule. Plus claire,...