# le 20 May 2018

Peirani Parisien en Béarn: l’art de savoir plaire à deux

Assis au bord de la scène, son grand compas un peu vouté, Vincent Peirani récupère « Deux vols, six heures pour venir de Quimper…l’été n’a pas encore démarré et l’on se sent aussi vanné que normalement en septembre à la fin...

# le 15 May 2018

Jazz sous les Pommiers (3) : chauffe Marcel !

Si elle porte officiellement le nom de l’ancien maire qui supervisa la reconstruction de Coutances après les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale, nombre de Coutançais appelle encore la Salle Marcel-Hélie « le marché couvert », car telle est bien la vocation...

#Le Jazz Live le 15 May 2018

Jazz sous les Pommiers (4) : Miroir, mon beau miroir…

Salle éphémère, le Magic mirrors est sans doute le plus beau lieu de Jazz sous les Pommiers. Monté devant l’emblématique cathédrale de Coutances, sur une place hélas exposée au vacarme des rockers du festival off jouant aux terrasses des cafés...

# le 13 May 2018

Jazz sous les Pommiers (1): hors-les-murs

Cinq jours à Jazz sous les Pommiers, de l’ouverture samedi dernier – les embouteillages de départ en week-end m’ayant hélas fait rater les concerts de Papanosh et Mélanie de Biasio – à mercredi soir. Comment rendre compte d’une telle profusion...

#Le Jazz Live le 13 May 2018

Jazz sous les Pommiers (2): au Théâtre ce soir

À Coutances, on l’appelle simplement « le Théâtre ». Pas de risque de confusion, puisqu’il s’agit de l’unique lieu de spectacle permanent de la ville. Inaugurée en 1965, la salle de 645 places est typique des équipements construits durant cette...

#Le Jazz Live le 13 May 2018

Jazz en Comminges. De Jean-Luc Ponty à Roberto Fonseca

Exemplaires, les concerts du 11 mai. En première partie, Jean-Luc Ponty plonge dans sa grande période des années 70-80. Il en exhume des pépites, les fait étinceler, leur redonne l’éclat du neuf tandis que, dans le même esprit sinon la...

EN KIOSQUE

20180501 - N° 705 - 100 pages

1958-1968, de la Blues March For Europe N° 1 d’Art Blakey à Malcolm, Semper Malcolm d’Archie Shepp, de la folie...